Inauguration du barrage de Soubré : Ouattara annonce un chemin de fer à l’Ouest-Côte d’Ivoire

Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a inauguré le barrage hydroélectrique de Soubré (sur le fleuve Sassandra, à 400 kilomètres d'Abidjan), le jeudi 2 novembre 2017. Il a également procédé à la pause de la première pierre d’un autre barrage, celui de Grigbopopoli, localité située à 7 km de la ville de Soubré. Cet ouvrage dont les travaux ont débuté en 2013 aura une production électrique de 275 MW. C'est le plus grand des barrages hydroélectriques en Côte d’Ivoire.

Long de 4,5 km, ce barrage est constitué de 4 groupes dont trois de 90 MW et un de 7 MW. Selon les chiffres de Côte d’Ivoire Énergie, en plus des 500 MW des centrales CIPREL (Compagnie Ivoirienne de Production d'Electricité), Azito et la Centrale temporaire d'Agrecole, le barrage de Soubré fera passer à 800 MW la capacité énergétique mise en service entre 2011 et 2017.
 
Pour le Président Alassane Ouattara, ce barrage de Soubré qui « figurait au nombre des trois projets prioritaires » de son programme à son arrivée aux affaires, entre dans le cadre des engagements du pays visant à réduire considérablement les gaz à effet de serre.
 
« Notre pays s’est engagé en 2015, à l’occasion de l’accord de Paris sur le climat, à réduire à l’horizon 2030, ses émission de gaz à effet de serre d’environ 28%, dans tous les secteurs confondus. Le barrage de Soubré produisant une énergie renouvelable contribue notamment à atteindre cet objectif, mais également à satisfaire les besoins de tous nos concitoyens. Tous ces investissements visent à maîtriser le coût de production de l’électricité, afin de permettre la réduction du coût de l’électricité dans le moyen terme (…). Ce barrage marque la reprise des travaux de développement des barrages hydroélectriques en Côte d’Ivoire, à la suite des barrages de Buyo en 1981 et de Fayé en 1983. Je salue le travail des équipes qui ont permis la mise en service de barrage, près de 8 mois avant sa date de livraison initialement prévue (Juin 2018)», sest-il félicité.
 
Alassane Ouattara a annoncé le lancement très prochain des travaux de réalisation d'un chemin de fer de l’Ouest du pays. Selon lui, au même titre que le barrage de Soubré, cette voie ferrée figurait aux nombres des grands projets prioritaires qu’il s’était promis de réaliser, lorsqu’il arrivait au pouvoir en 2011. « Il en était de même pour l’autoroute Abidjan-Bassam. Je suis heureux qu’après l’autoroute Abidjan-Bassam, le barrage de Soubré soit aussi devenu une réalité ».

S’adressant à Wang Jun (Représentant de l'Ambassadeur de Chine à la cérémonie), le Président ivoirien a demandé aux partenaires chinois de se tenir prêts, car lors de sa prochaine visite en Chine, c’est du Chemin de fer de l’Ouest qu’il parlera.

 
Jean-Hubert K
Dernière modification le 02/11/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!