Economie : Choix de la destination américaine en Afrique, la Côte d’Ivoire classée 2e

Une  délégation  du Conseil consultatif présidentiel sur la façon de faire des affaires en Afrique (President’s Advisory Council on Doing Business in Africa ou PAC-DBIA)  riche d’une vingtaine de chefs d’entreprises américains se rendra à Abidjan du 1er au 3 juillet 2018.

Au pouvoir depuis janvier 2017, Donald Trump a longuement hésité avant d’autoriser une mission d’hommes d’affaires américains en Afrique. Lui qui a déjà de solides relations avec l’Europe et récemment l’Asie. Mais sur le continent africain, le président américain reste toujours prudent. Pour cette première sortie de son administration, à travers son secrétaire au commerce Wilbur Ross et le Conseil consultatif présidentiel sur la façon de faire des affaires en Afrique (President’s Advisory Council on Doing Business in Africa ou PAC-DBIA), ce sont quatre pays qui ont été choisis sur les 55 que compte le continent.

La délégation américaine est composée  des représentants du PAC-DBIA issus des entreprises suivantes : Acrow Bridge, Amethyst Technologies,  APR Energy,  Bechtel, Black Rhino, Caterpillar,  Citi,  Computer Frontiers, Inc., Dow Chemical Company,  DSC Dredge, GE,  IBM, Insta-Pro International, Kosmos Energy,  Shea Yeleen, Synnove Energy, UPS, Varian Medical Systems, Vermeer, Visa, Inc. Et  Weber Shandwick.

« Notre pays a été classée 2e sur la dizaine de destinations américaine de cette année. Cette performance est le résultat de notre réintégration en 2012 au sein de l’AGOA et notre admission au MCC » révèle un diplomate ivoirien en poste aux Etats-Unis.

Notons que l’AGOA ou L'African Growth and Opportunity Act (Loi sur le développement et les opportunités africaines) est une loi fédérale américaine adoptée en mai 2000 par le Congrès des États-Unis et signée par le président Bill Clinton. C’est un accord de facilitation commerciale et de libre échange sur certains produits spécifiques. Ces produits rentrent sur le territoire américain sans droit de douane. Un atout majeur en terme comparatif de niveau de prix. « Si votre produit peut rentrer sans être soumis aux tarifs de douanes concurremment à un autre produit, ce n’est pas la même appréciation sur le marché. Ce qui rend votre produit compétitif en terme de marché, c’est en cela que l’AGOA est important » poursuit le diplomate.  Le MCC (Le « Millennium Challenge Account » conduit par la « Millennium Challenge Corporation » est quant à lui, un fonds de développement bilatéral annoncé par l'administration Bush en 2002 et créée en janvier 2004. C’est une aide que les Etats-Unis octroient à certains pays qu’ils estiment être dans une dynamique démocratique et dans un meilleur environnement d’affaire.

On pourrait ainsi dire qu’ajoutée à l’admission de la Côte d’Ivoire comme membre non permanent du conseil de sécurité de l’ONU, le pays est désormais entré dans une dynamique de géostratégie avec les Etats-Unis.

Philippe Kouhon


Dernière modification le 29/06/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!