Côte d’Ivoire : l’agence foncière rurale en atelier avec ses partenaires

L'Afor (l’Agence foncière rurale) a organisé le jeudi 29 novembre au Radisson Blu Hôtel à Abidjan un atelier d’information des entreprises sur les opportunités de marchés de prestations de services et de fournitures offertes par le Projet d’Amélioration et de Mise en Œuvre de la Politique Foncière Rurale de Côte d’Ivoire (PAMOFOR).

Cet atelier rassemble l’administration de l’Afor, les partenaires techniques et financiers, le corps préfectoral et des entreprises locales et internationales. Il s’agit pour l’Afor d’expliquer les modalités et le mécanisme de passation d’importants marchés de prestations de services dans le cadre de la mise en œuvre du Pamofor.

 

Lire aussi >> MIVA 2018 : le ministre Sidiki Konaté redynamise le secteur de l’artisanat en Côte d’Ivoire.

 

Le Directeur Général de l’Afor, l’ex ministre Bamba Cheick Daniel, a salué la forte présence des entreprises plus d’une centaine dont la diversité est « un gage du futur succès » des opérations. Il a noté que les questions de foncier rural en Côte d’Ivoire sont très sensibles et que leur gestion efficace favorise « la paix et la cohésion sociale, le développement économique et la protection de l’environnement.»

« Il s’agit pour l’État de Côte d’Ivoire de rassurer les Partenaires Techniques et Financiers ainsi que les entreprises sur la transparence et l’objectivité des procédures de passation des marchés prévus dans le cadre du PAMOFOR et permettre en outre aux entreprises internationales intervenant dans le domaine du foncier rural de nouer des partenariats avec des entreprises locales intervenant dans le même secteur » a-t-il dit pour souligner le cadre de bonne gouvernance du projet en invitant les entreprises à soumissionner sans crainte.

 

Lire aussi >> Entrepreneuriat féminin: la Bad va renforcer les capacités de 1000 femmes

 

Trois types de marchés feront l’objet d’appels d’offre, ce sont les marchés de travaux pour 1 million de dollars, de fournitures et assimilés pour 5,4 millions de dollars et de consultants pour 31 millions de dollars ÉU. Ils seront exécutés dans la phase pilote sur 18 mois et concernent 6 régions (Bafing, Indénié-Djuablin, Sud-comoé, Mé, Agneby-Tiassa, N’zi Cmoé). Le projet cible 270.000 personnes dont 30% de femmes dans 659 villages. Il va permettre la délivrance de 53.400 certificats fonciers.

Créée en 2016, l’Afor est l’organisme public en charge de mettre en œuvre la politique foncière rurale à l’échelle nationale en Cote d’Ivoire. Elle bénéficie de l’appui financier de la banque mondiale à travers l’IDA (Association internationale de développement) à hauteur de 50 millions de dollars.

Yaya Kanté

 

 

Dernière modification le 30/11/2018

A propos de l'auteur

Yaya Kanté

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!