Côte d’Ivoire, Amadou Koné: « les "gnambros" n’ont aucune autorisation d’existence »

Le ministre des transports, Amadou Koné a annoncé l’élaboration d’une nouvelle loi concernant les organisations associatives du secteur , le jeudi 13 septembre 2018 à Cocody.

Invité de la rédaction du quotidien « L’expression », il a fait savoir que les syndicats dits "gnambros" n’ont aucun droit d’existence : « Les "gnambros" n’ont aucune autorisation d’existence délivrée par le ministère des transports en tant que syndicat ou organisation professionnelle de transport. Donc, aucune d’existence au ministère des transports ». Il a dit avoir remarqué la prolifération de ce genre de syndicats dans le secteur du transport routier qui constitue souvent des troubles dans la société.

 

Lire aussi >> Côte d'Ivoire : les travaux du 4ème pont lancés, 148 milliards Fcfa d’investissements, livraison dans 30 mois

 

Et pour ce fait, il compte travailler avec le ministre de la sécurité. « Je travaille en étroite collaboration avec mon collègue en charge de la sécurité sur la question de la sécurisation des gares routière. Souvenez-vous que le ministre de la sécurité a même pris souvent des mesures draconiennes, et a fermé certaines gares notamment à Treichville. Il y a même des gens qui sont en prison parce qu’il y a eu des bagarres avec mort d’homme. (…) Mais, il faut aller au-delà, et le ministère de l’intérieur est en train d’y travailler. Donc, depuis le ministre d’État en passant par le ministre Diakité, ils sont en train de travailler sur une nouvelle loi concernant les organisations associatives », a-t-il assuré.

Ange Ouohi

 

Dernière modification le 14/09/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!