fbpx

Côte d’Ivoire : 60 milliards de Fcfa pour améliorer le quotidien à Bouaké (Amadou Koné)

Les habitants des quartiers de Belleville 2, Dar Es Salaam 3 et Atienkro à Bouaké ont organisé le lundi 22 avril 2019 une cérémonie de reconnaissance et de remerciement au ministre ivoirien des transports, Amadou Koné pour sa contribution à l’ouverture de plusieurs voiries. Celui-ci en a profité pour annoncer plusieurs autres actions du gouvernement en faveur du développement de la région du Gbêkê.

Lundi 22 avril 2019. Il est 8h du matin et déjà le terrain Konan Blédou sis au quartier Belleville 2 est plein de monde. Arrivées de plusieurs endroits de la ville de Bouaké avec une présence plus forte de femmes et de jeunes venus du village d’Atienkro et des quartiers Belleville 2 et Dar Es Salam3, les populations ont par ce rassemblement voulu exprimer leur reconnaissance et remercier, un des leur, le ministre Amadou Koné, fils de Bouaké pour ses actions en faveur de leur épanouissement.

« Ce lundi 22 avril 2019 est un grand jour. Grâce à vous, les populations de Belleville et Dar Es Salaam peuvent enfin se déplacer, les motos et les ambulances et autres engins peuvent circuler ici. L’enclavement est désormais derrière nous. Enfin, par l’ouverture de ces routes, vous venez de contribuer à la paix et à la cohésion sociale,  car si la route précède le développement, elle reste un moyen de communication et de communion. Et c’est cette route là que vous venez de nous offrir. Mille merci à vous et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly mais et surtout au Président de la République qui vous a choisi à ses côtés », a dit Sanogo Traoré au nom des populations des trois localités bénéficiaires.

 

Lire aussi >> Côte d’Ivoire : la Première Dame offre un dîner à Ivanka Trump et à la délégation américaine



Au delà des remerciements, il a saisi l’occasion pour exprimer aux noms des populations de Bouaké et principalement de ces trois zones citées plus haut, à savoir la construction du préau de la maternité de Belleville 2, du pont reliant les trois quartiers , du bitumage de certaines voies de la ville, de la poursuite des travaux de reprofilage dans d’autres zones, de l’extension du réseau électrique dans les sous quartiers et de l’aménagement du terrain Blédou de Belleville 2.

« Merci pour vos prières et mots de reconnaissance. Amon tour je voudrais vous demander une seule chose. De continuer à faire confiance au président Alassane Ouattara. Je voudrais vous demander de maintenir la paix, la cohésion et la stabilité à Bouaké. Si cela est effectif, tout deviendra possible à Bouaké et à Belleville »,  a dit Amadou Koné.

Il a profité pour faire le bilan des travaux réalisés par le gouvernement à Bouaké : « En début d’année, avec le Premier ministre, nous avons annoncé un investissement de 60 milliards de Fcfa  ici à Bouaké. Les travaux ont commencé. Le projet de connexion des quartiers extensions a commencé. L’Etat a investi près de 13 milliards de Fcfa pour que Côte d’Ivoire Energie fournisse de l’électricité partout dans le pays. Comme promis en début d’année les travaux des deux stades ont commencé afin d’accueillir la Can. D’autres stades viendront en plus notamment celui de Yaoundé dans le quartier Sokoura. Le chantier de l’autoroute de Tiébissou à Bouaké a démarré. Elle sera opérationnelle fin 2020, début 2021. Pour l’eau potable, le gouvernement a dégagé 40 milliards de Fcfapour raccorder le barrage de Kossou à Bouaké. Les travaux seront lancés en mai 2019 par le Premier ministre et le ministre de l’hydraulique ».

 

Lire aussi >> Mme Ouattara à Ivanka Trump : la volonté est faite d’accompagner l’entreprenariat féminin »



Sur la question du bitumage il a dit : « Je vous annonce que la route Dar Es Salaam-Belleville 2 sera bitumée. Ce sont plus de 70 km de voies qui seront reprofilées dans la ville de Bouaké  et nous sommes entrain de voir comment ajouter 30 autres km pour en faire 100 km de routes à reprofiler à Bouaké».

À tous les enfants de Bouaké résidents à Bouaké et dans les autres villes, sans oublier la diaspora, il a lancé  un appel : « Donnons-nous la main pour construire Bouaké qui nous a tout donné, car ensemble nous n’aurons pas besoin du gouvernement pour soulager nos propres parents. Et bientôt nous ici déjà présents allons faire en sorte que nos enfants n’envoient plus des tables bancs à l’école (…) Tout est possible si nous sommes unis nous enfants de Bouaké ».

Concernant la doléance du préau de la maternité, Amadou Koné a promis y faire face dès la semaine prochaine. La famille Mamadou Drigbé non loin du lieu du meeting et sinistrée la veille a été visitée et soulagée par le ministre Amadou Koné. Un tour des voies reprofilées a mis fin à la cérémonie, au début de laquelle un tournoi de maracana et de pétanque a eu lieu, en l’honneur du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et du ministre des transports.
 
Philippe Kouhon depuis Bouaké

 

Dernière modification le 23/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!