Assurance Carte brune Cedeao : « La Côte d'Ivoire, meilleur élève », Karim Diarrassouba


Le Conseil des Bureaux du Système d’assurance Carte Brune de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), tient une réunion lundi 16 octobre 2017, à la Maison des entreprises à Abidjan-Plateau, pour sa 34e Assemblée Générale annuelle.

« Repositionnement du Système d’Assurance Carte Brune Cedeao, pour une meilleure participation à l’intégration sous-régionale », est le thème sur lequel réfléchiront les participants pendant les 3 jours de cette AG (jusqu’au 18 octobre 2017). Le Conseil regroupe 14 pays de la Cedeao, et le Système d’assurance (créé depuis 1984, représenté dans chacun des pays), permet la prise en charge des automobilistes et véhicules victimes d’accident de la circulation entre les frontières des pays membres. 8 (dont la Côte d’Ivoire), sur les 14 pays membres de la communauté, ont accepté la systématisation de cette assurance  qui permet une indemnisation de la victime aussitôt après l’accident quel que soit le pays, où celui-ci s’est produit.

«La Carte Brune Cedeao est un organe mis en place et qui permet une réelle intégration sous régionale. Il permet le règlement des sinistres inter-frontaliers. 34 ans après sa création, le bilan est certes, mitigé, mais favorable. Car, sur les 14 États  membres, il y’a au moins 8 qui ont accepté la systématisation de cette Carte. L’opération consiste à pouvoir indemniser les automobilistes et véhicules victimes d’accidents entre les deux frontières des États  membres. La systématisation était une préoccupation majeure pour les États . C'est pourquoi le 4 juin 2017, la conférence des Chefs d’Etats et de gouvernements réunis à Monrovia au Libéria, a accepté cette systématisation. Aujourd’hui, nous faisons le bilan de toutes ces décisions pour qu’elles soient mises en application. Sur les 14 pays, 6 autres traînent  encore le pas. Mais, les Ministres en charge du secteur sont à pied d’œuvre pour convaincre leurs collègues de ces pays», assuré Kader Diarrasouba, Directeur du Bureau ivoirien de la Carte Brune Cedeao.

Il a précisé que la Côte d’Ivoire est le meilleur élève : « Depuis maintient un an, nous avons accepté la systématisation de façon intégrale. Lorsque vous payez votre Assurance, vous verrez une attestation qui suit. Elle est appelée attestation  Cedeao. Ainsi, quelle que soit la compagnie où vous vous assurez, vous avez une couverture Cedeao qui vous suit dans toute la sous-région. Si vous y avez un accident, vous serez indemnisé sans soucis. Ce sont les fameux 1000 F CFA. Cette somme est recouvrée au sein du bureau national de la Carte Brune Cedeao. Et c’est une garantie. En cas d’accident dans n’importe quel pays de la sous-région, l’organe mis en place en Côte d’Ivoire permet de vous faire indemniser lorsque vous présentez les factures et autres documents attestant que l’accident s’est vraiment produit ».
La cérémonie de clôture de cette Assemblée Générale est prévue pour le mercredi 18 octobre 2017.
 
Jean-Hubert Koffo

Dernière modification le 16/10/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!