Washington DC : la Côte d’Ivoire pour la 1ère fois au Concours culinaire des ambassades

Le 10e anniversaire du défi des chefs des ambassades de Washington DC « DC Embassy Chef Challenge » a eu lieu jeudi 17 mai 2018 dans l'Atrium du pavillon Centre Ronald Reagan et de commerce international à Washington (1300 Pennsylvania Avenue NW).

Faire de Washington la capitale de la diversité culturelle aux États-Unis est l’un des objectifs des Evènements « DC Embassy Chef Challenge » présentés par TCMA. Ainsi durant un mois et ce depuis 2009, TCMA célèbre la communauté diplomatique de Washington DC qui abrite près de 177 ambassades, à travers leurs prouesses culinaires.

Cette cérémonie dont le coût du stand s’élève à 5000 dollars, et dont les droits d’entrée varient entre 90 dollars et 200 dollars, encourage la diplomatie culinaire et culturelle à travers la célébration de la nourriture, des boissons, de la danse, de la musique et de la mode à travers le monde. L’évènement réunit chaque année un public de près de 2000 personnes.

 

 

Cette année, ils étaient 27 pays à concourir pour le très convoité trophée Golden Pineapple décerné aux gagnants du Prix ​​du public présenté par Events DC ( où les participants votent pour leur favori), et le Prix du choix des juges présenté par TCMA (voté par un panel distingué). Pour cette dixième édition du défi , de nouveaux prix ont été décernés, dont un pour la meilleure présentation culturelle par une ambassade et le Prix de la Meilleure Boisson présenté par un sponsor. Étaient présentes : 5 ambassades d’Asie, 4 ambassades d’Europe et 12 ambassades d’Amérique. Ont représenté l’Afrique, le Cameroun, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Maroc et la Côte d’Ivoire qui était à sa première participation.

Cette dernière y était représentée par la Chef AISHA patronne du service traiteur,‘’Taste of Saleesha’’. Sur les 27 candidats de cette année, le Maroc a fait honneur au continent africain pour la troisième fois en remportant le 2eme prix du choix des juges. La Côte d’Ivoire, malgré l’affluence de son stand par des curieux venus découvrir les spécialités ivoiriennes ( Attiéké, Alloco, poulet braisés…), n’a pu être retenue. « L’ambassadeur Haïdara Mamadou est le premier à s’intéresser à ce type d’activité. Il tient beaucoup à la promotion de la Côte d’Ivoire dans toute sa diversité. Au plan culturel, au plan économique, au plan social et au plan politique et diplomatique », a dit Dosso Mebeti, un cadre ivoirien résident à Washington. « Nous sommes à notre première participation et le fait que notre stand soit bondé de monde est déjà bon signe. L’année prochaine sera notre tour » a assuré l’ivoirienne Pepita.

AISHA a exprimé sa gratitude à Son Excellence Haidara Mamadou, et a dit être honorée d’avoir été choisie pour représenter la Côte d’Ivoire.

La musique ivoirienne a été jouée en fond sonore, par les organisateurs de l’événement.

Philippe Kouhon, à Washington

Dernière modification le 18/05/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!