Show-Biz ivoirien à Paris : Kaba Mignon : Quittons dans les petites palabres

Devenue la locomotive de la musique africaine en France des années 2000, la musique ivoirienne risque son leadership à cause des querelles de personnes.

Ce constat a fait réagir Kaba Mignon, une des figures du show-biz ivoirien à Paris : « Le show-biz ivoirien est miné par trop de mauvais esprits. Trop de palabres. Trop d'associations d'artistes. Heureusement qu'on a encore des promoteurs comme JO Papi qui a décidé désormais d'organiser des spectacles dans des salles plus grandes pour revaloriser la musique ivoirienne. On vient de terminer le concert de Affou Keita et Meiway dans une salle de 1500 places. Le 17 mars prochain, c'est au tour de l'artiste Yabongo de jouer dans une autre salle de 2500 places. Pour dire qu'il faut en finir avec les salles de mariage. Nous avons encore du potentiel, il suffit qu'on revienne au bon esprit qui nous animait dans les années 2000 ».

Philippe Kouhon

Dernière modification le 02/03/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!