Révélations de Skoobidou, danseur d’Ariel Sheney, après la mort d’un danseur en pleine prestation

Joint au téléphone par Afrikipresse suite au décès de Kouamé Séverin, alias Internet le vendredi 21 décembre 2018 lors d’une prestation à Abobo, « Skoobidou », danseur d’Ariel Sheney parle des conditions de travail des danseurs de coupé-décalé.

« On était en voyage lorsqu’on appris le décès de Internet. Je ne le connais pas personnellement mais j’ai coulé des larmes. C’était vraiment un choc. Dans tous les métiers, il y a des risques. Mais quand tu es un danseur, certains pas ont besoin d’inspirations pour être exécutés en plus d’avoir été répétés à l’entrainement. Nous, on n’est pas des danseurs de ‘‘rou casse casse’’ (acrobaties). On ne fait pas de saltos (acrobaties). Pour faire ces gestes, il faut vraiment de l’énergie et de la concentration, sinon tu risques de te blesser. C’est ce qui est arrivé au petit. Quand tu regardes la vidéo, on se dit que le petit n’était pas en forme; et quand tu n’es pas concentré et que tu loupes un geste, il y’a des conséquences », dit Zian Arnaud alias Skoobidou.

 

Lire aussi >> Liverpool : l’artiste ivoirien Nicaise Kanga sort un single et vient en aide aux sans-abri

 

Se prononçant sur l’idée d’une interdiction des gestes jugés dangereux dans la danse, Skoobidou indique : « Je ne peux dire qu’on doit interdire ça, mais ce n’est pas nécessaire de taper des saltos pour ‘‘dja foule’’ ( faire plaisir à la foule Ndlr ). En réalité beaucoup de jeunes ne savent pas réellement ce qu’on appelle la danse. Ils se basent sur les acrobaties. Du coup quand ils sont dans un spectacle, ils ne font que ça. Un vrai danseur, peut faire un spectacle sans faire de Saltos. »

S’agissant du contrat pouvant lier les danseurs à un artiste, il révèle : « Ça dépend de vos relations. Certains danseurs ont des contrats, d’autres non. Dans mon cas, l’artiste pour qui je danse est un grand frère, quand on a des problèmes, des accidents il prend tout en charge. On se connaît depuis longtemps. Mais comme c’est le boulot, j’ai un contrat avec lui ».

Yaya Kanté

Dernière modification le 24/12/2018

A propos de l'auteur

Yaya Kanté

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!