fbpx

La Côte d’Ivoire au Fespaco 2019 : des stands, 16 films, 3 séries télé, 32 projections

La Côte d’Ivoire participe pour la 26eme fois au Fespaco. Cette année, le pays de Timité Bassori est venu avec des jeunes et des anciens du secteur du son et de l’image : le cinéma.

Pays invité d’honneur de la précédente édition du Fespaco en 2017 , la Côte d’ivoire y est présente cette année les bras encore chargés. Conduite par le ministre Kouakou Bandama Maurice, la délégation ivoirienne est bien visible avec 4 stands. L’école ISTC Polytechnique, l’Intelligent d’Abidjan, la RTI et Afrikatoon occupent tout le couloir F du chapiteau Yennenga des Expositions sis à la place de la nation à Ouaga.

Cette année, ils sont environ 16 réalisateurs ivoiriens à présenter leurs œuvres cinématographiques dans le cadre de ce jubilé du cinquantenaire du cinéma africain. Ce sont, Timité Bassori, Damien Dally Dja, Malick Arnaud Koné, Mohamed Ali Diabaté, Coulibaly Adama, Honoré Essoh, Koukou Daniel, Marcel GuikouAlain, Sita Houelefohoua Silué, Akré Loba DibiMelyou, Idriss Diabaté ; Gbehi Jean Noel Bah, Boris Oué et Marcel Sagne, Silué Lorou, HawaSogoba et Pierre Coulibaly. La série Ma famille saison 1, les coups de la vie et Invisibles sont également de la partie.

La Côte d’Ivoire au Fespaco, ce sont en tout 16 films, 32 projections dans 7 salles à travers Ouaga, soit au moins 975 minutes de visionnage.

La Côte d’Ivoire présente dans toutes les catégories

On retrouve ‘’Résolution’’ de Boris Oué et Marcel Sagne dans la catégorie des longs-métrages et ‘’Posthume’’ de Damien Dally Dja en court-métrage (12 minutes). Au titre des films en compétition dans la catégorie documentaire longs-métrages, on a ‘’Jean Rouch, cinéaste africain’’ de Idriss Diabaté ; ‘’Energie, Défi de survie à Nanagoun’’ de Sita silué dans la catégorie documentaire courts-métrages, ‘’Cocktail Explosif’’ de Malick Arnaud et ‘’Les charognards’’ de Mohamed Ali Diabaté dans la catégorie film des écoles de cinéma, ‘’Bamako’’ de Gbehi Jean Noel et ‘’Blog’’ de Akré Loba DibiMelyou dans la catégorie séries télés, ‘’Seul avec Nubu’’ de Honoré Essoh dans la catégorie Films d’animation et enfin ‘’Hakili’’ de Adama Coulibaly dans la catégorie Panorama longs-métrages.

Après la projection de ‘’la femme au couteau’’ de Timité Bassori, ‘’Posthume’’ de Dja Damien Dally et ‘’Au nom du christ’’ de Gnoan Roger M’bala, le dimanche 24 février à l’ouverture des projections, ont été projetés le lundi 25, les productions des réalisateurs, Sita Houelefohoua( Energie, défi de survie à Nanagoun) au cinéma Neerwaya à 16h, ‘’Cocktail explosif’’ de Malick Arnaud Koné du côté de Canal olympia Pissy à 9h, ‘’ Seul avec Nubu’’ de Honoré Essoh à l’espace junior de la salle du Palais de la jeunesse et de la culture Jean pierre Guingané à 11h. Il sera projeté à nouveau dans la même salle à 20h. Ce même lundi 25 février, le public fera connaissance avec ‘’Hakili’’ de AdamaCoulibaly du côté du théâtre Koamba Lankouandé-CENSA à 20h.

Les projections ivoiriennes du mardi 26 février

« Jean Rouch, Cinéaste africain’’ de Idriss Diabaté à 18h30 (Ciné Neerwaya, ‘’Bamako’’ de Gbehi Jean Noel (palais de la jeunesse et de la culture-PJCJPG) à 18h, ‘’Seul avec Nubu’’ de Honoré Essoh (théâtre koamba lankouandé) à 14h, ‘’Posthume’’ de Dja Damien Dally (théâtre koamba lankouandé) à 18h et  ‘’Djéli’’ de FadikaKramo Lanciné ( au quartier Nagrin, salle Terrain espoir 2000) à 19h30.

 

Philippe Kouhon, envoyé spécial au Fespaco

Dernière modification le 25/02/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!