"L’Ivoirien Nouveau" à #Abidjan2017: des bénévoles se dévoilent

Le bénévolat est en phase de devenir une passion pour des jeunes. À l'occasion des jeux de la Francophonie à Abidjan, 4.000 jeunes bénévoles ont accepté d'offrir leurs services. Répartis dans 17 commissions et 2 cellules, ils s’expriment sur Afrikipresse.

Blanche Nguetta, gestionnaire des bénévoles du centre média du palais de la culture « J’ai mis mon expertise au service de mon pays »

« Bénévole, spécialisée et régulière, au nombre de 100, nous avons été formés pour cette tâche, par des experts venus du Canada. Je suiségalement membre de la Jeune Chambre Économique international, donc en matière de bénévolat je peux dire que je m’y connais. C’est à juste titre que je me suis mise en service de mon pays lors de cet événement. C’est mon expertise que j’ai mise au service de mon pays »

 

Koné Evelyne, commission restauration « Je n’ai pas voulu me faire conter un tel événement »

« J’ai choisi d’être bénévole pour faire partir de l’aventure. Ce n’est pas toujours que notre pays organise un évènement d’une telle envergure, je ne voulais pas être en reste, et faire comme si rien ne se passais autour de moi. Le bénévolat, je l’avoue, c’est fatiguant mais je me fais des amis, j’approche les athlètes que je ne pensais jamais croiser. Chaque jour je me lève pour venir ici fatiguée, certes, mais heureuse ».

 

Gouagbé Roland, commission communication « Être bénévole m’a donné de la valeur ajoutée »

« Je suis une personne de nature au service des autres, et lorsque j’ai appris qu’il y avait du bénévolat je suis venue sans hésiter. Il faut dire que depuis que je suis ici, j’ai beaucoup appris du métier de la communication, étant moi-même étudiant en communication, je peux me frotter aux hommes de médias du monde entier, et c’est une grande chance pour moi ».

 

Germain Koffi, commission embellissement « J’ai fait le choix de servir mon pays »

« Le rôle de la commission dans laquelle je suis, c’est de rendre propre tous les sites commis aux jeux de la francophonie. J’ai fait le choix de servir mon pays, c’est 84 pays qu’on accueille , et je voulais apporter ma modeste contribution à cet événement »

 

Olive Kouadio, Commission accueil et protocole « L’Ivoirien nouveau, commence par le bénévolat »

« D’une part, il s’agit de la Côte d’Ivoire, d’autre part, j’aime les œuvres communautaire. Le Président de la République a parlé de l’Ivoirien nouveau et je pense que cela passe nécessairement par le bénévolat ».


Roxane Ouattara

 

sur le même

La Centrafrique à #Abidjan207 : l'appel de l'artiste PENDERE-Yé aux hommes politiques

Centre multimédia à #Abidjan2017 : Bruno Koné encourage les journalistes

#Abidjan2017 : impressions de visiteurs au musée des civilisations et à la bibliothèque nationale

Développement durable à #Abidjan2017 : Anne-Marie Smith commente la médaille d'or du Canada

Exclusif - Lehady Soglo, fils de l'ex président Nicephore Soglo ( Bénin) répond à Afrikipresse

Vidéo - La RCA marque sa présence aux jeux de la francophonie

Children Of Africa à #Abidjan2017 : Mamadou Touré félicite

Artisanat à #Abidjan2017 : les exposants se disent abandonnés et accusent

Dernière modification le 31/07/2017

A propos de l'auteur

Ouattara Roxane

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!