fbpx

Côte d'Ivoire : une délégation guyanaise présente pour les Journées mémorielles de la route de l'esclavage

Une délégation guyanaise est en Côte d’Ivoire pour prendre part à la première édition des Journées mémorielles internationales de la Route de l’Esclave organisées par le gouvernement ivoirien du 22 au 25 avril 2019.

Cette première édition organisée par les ministères de la culture et du tourisme de Côte d’Ivoire vise entre autres à ouvrir une maison du Patrimoine à Tiassalé ; construire un musée de la traite négrière à Grand-Lahou ; développer un tourisme mémoriel portant sur la Route de l’Esclave selon une note dont Afrikipresse a reçu copie.

Le territoire ivoirien a été touché par la traite négrière atlantique dès le début du XVIIIème siècle. Plusieurs localités côtières sont répertoriées dans les archives de la traite européenne : Tabou ; Drewin ; Sassandra ; Cap-Lahou ; Jaque-Lahou (Bodo Ladja) ; Jaque Jaque (Emkwa) ; Corbi Lahou (Abia Gnamanbo ou Petit Bassam) ; Assinie.

Composée de 22 personnes dont le député Lénaik Adam, le sénateur Georges Patient, des artistes tel que Rickman, de Carlos Adaoudé, sculpteur et de deux chefs coutumiers bonis ; la délégation guyanaise prendra part à des échanges et à des visites dans le pays.

Yaya KANTÉ

Dernière modification le 24/04/2019

A propos de l'auteur

Yaya Kanté

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!