fbpx

Côte d’Ivoire, Popo carnaval 2019 : des innovations annoncées

Prévu pour le courant d’avril et mai , le Popo Carnaval de Bonoua 2019 connaîtra une innovation, a dit Jean Paul Amethier,  maire, lors de la cérémonie de passation de charges entre Alexis Kadjo, le commissaire général sortant du Popo Carnaval de Bonoua et Paul Kacou, nouveau commissaire général.

«Je ne vais pas dévoiler des secrets mais il y aura des innovations. Et je souhaiterais que dans ces innovations, on retrouve le concept de l’entente, de l’union, de la réconciliation…Ces thèmes là nous sont très chers à nous. D’ailleurs, lorsque nous avons voulu briguer ce poste (maire), nous nous sommes dit que c’était l’un des points les plus importants que nous allions mener, parce que c’est dans l’union, avec la discipline, avec un travail soutenu qu’on acquière le bonheur. C’est donc unis que Bonoua est fort », a déclaré Koua Amethier Jean-Paul.

Lors de la cérémonie, le maire nouvellement élu a salué l’équipe sortante pour le travail abattu : «le Popo carnaval, c’est vraiment la porte, c’est vraiment le symbole de Bonoua. C’est pour cela que je félicite l’équipe sortante qui a fait un bon travail. Donc que le travail de celui qui va venir soit au moins équivalent à celui de M. Kadjo Alexis, voire plus». Prenant à son tour la parole, ce dernier a énuméré un certain nombre de préoccupations parmi lesquelles celle liée au finalement l’année dernière, à fonds propre de l’institution dont il attend un remboursement. Une préoccupation dont le maire dit avoir pris acte.

De son côté en revanche, le nouveau commissaire général Paul Kacou à appeler au travail : «(…) J’ai attentivement écouté Alex Kadjo et monsieur le maire. Ce que je retiens, que Popo 2019 soit une réussite. C’est tout ce que je retiens. Vous savez que chez nous, lorsque vous êtes invité à une fête et lorsqu’on dit que cette fête a réussi, c’est qu’il y a suffisamment eu à boire et à manger. A Bonoua ici, lorsqu’on dit qu’une fête à été belle, c’est de cela qu’il d’agit. Et je sais que la population de  Bonoua est là, elle peut compter sur mon équipe et moi pour que la fête soit belle. J’aimerais demander à tous les présidents de Commission de nous approcher afin que nous continuions l’œuvre ».

Claude Dassé

 

Dernière modification le 22/01/2019

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!