Communiqué de presse: Bilan des (RICA) Rencontres Interculturelles du Cirque d’Abidjan – 1ère édition

1ère édition réussie dans un contexte difficile- Ateliers dans les écoles et centres de loisirs plébiscités

Magique, innovant, délirant.... on entendait beaucoup ces exclamations lors de la première édition des Rencontres Interculturelles du Cirque d'Abidjan (RICA) qui se sont tenues avec succès pendant quatre jours à l'Institut français. Six compagnies de France, du Canada et du Sénégal, ainsi que deux troupes ivoiriennes ont fait vibrer Abidjan avec des spectacles où toutes les expressions du cirque ont ému les spectateurs.

Réussir ce premier festival de cirque, inédit en Côte d'Ivoire, était un défi comme le souligne Mme Chantal Djédjé, fondatrice de La Fabrique Culturelle et initiatrice des RICA : « Ce n'était pas gagné d'avance de réunir les fonds, de convaincre les partenaires et de faire venir les compagnies étrangères à Abidjan dans un délai record. Nous avons relevé le défi, malgré un budget très serré, grâce aux partenariats et aux bénévoles. »

Cette première édition a réuni plus de 4000 spectateurs dont beaucoup sont venus en famille. Ils étaient très enthousiastes : de nombreux spectacles ont rapidement affiché complet. Petits et grands ont été ravis par cette offre culturelle comme Mme Esther Osseni qui a amené son fils de 5 ans voir un spectacle de cirque pour la première fois.
« Il a vu les artistes sénégalais lors d'une animation dans son école ; il voulait voir plus. Après le spectacle, il m'a demandé pourquoi je ne l'ai jamais amené voir du cirque ! »

Ateliers dans les écoles et centres de loisirs plébiscités

Les RICA accordent une part importante à la dimension éducative.

Chantal Djédjé œuvre depuis longtemps pour la diffusion de l'art dans les écoles avec La Fabrique Culturelle, un lieu d'échanges artistiques, qu'elle a fondée à Abidjan. Elle fait régulièrement intervenir des artistes dans les écoles des quartiers populaires.

Les compagnies étrangères sont toutes arrivées une semaine avant le début du festival, et sont parties dans 10 écoles d'Abidjan, au Centre de loisirs de Port-Bouet ainsi qu'à l'INSAAC, pour animer des ateliers ou présenter des mini-spectacles.

Plus de 6000 écoliers et des étudiants en danse de l'INSAAC ont participé aux 30 ateliers programmés. Les directeurs des écoles ont plébiscité l'initiative. Et les artistes aimeraient renouveler l'expérience. Chantal Djédjé souhaite étendre ces ateliers à davantage d'écoles pour la prochaine édition des RICA.

Mickaël Cotte
Chargé des Relations Presse

 

 

Dernière modification le 22/02/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!