fbpx

La police ivoirienne a mis fin aux activités de trois proxénètes, un homme d’origine camerounaise et deux femmes nigérianes qui exploitaient sexuellement 11 jeunes nigérianes dont l’âge est compris entre 17 et 18 ans. C’était le jeudi 14 mars 2019 à Noé à la frontière ivoirienne avec le Ghana.

Dans le monde, quelque 152 millions d’enfants sont forcés de travailler, parfois au péril de leur vie. Devant ce constat, l’OIT appelle les gouvernements et la société civile à rester mobilisés. Une injonction prise très au sérieux par le gouvernement ivoirien et notamment la première dame, Dominique Ouattara.

A l’invitation de Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire et présidente du Comité National de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS), se tient du 17 au 19 juillet 2018 à Abidjan, la 8ème réunion annuelle du groupe de coordination des actions de lutte contre le travail des enfants dans la cacaoculture (CLCCG), en présence d’une forte délégation américaine conduite par Madame Martha NEWTON, Sous-secrétaire adjointe aux affaires internationales et d’une autre venue du Ghana conduite par l’Honorable Ignatius Baffour AWUAH, Ministre de l’Emploi et du Travail du Ghana.

Dans le cadre de son projet des maisons d’accueil pour les enfants en situation d’urgence, madame Dominique Ouattara à travers sa fondation Children Of Africa a décidé de construire trois centres dans les localités de Soubré, Bouaké et Ferkéssédougou. Le centre de Soubré, le premier dont les travaux et l’équipement sont achevés a été inauguré ce jeudi 7 juin 2018 en présence de la première dame de Côte d’Ivoire et cinq jours avant la journée mondiale contre le travail des enfants (12 juin).

La première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara a procédé ce jeudi 7 juin 2018 à l’inauguration du centre d’accueil des enfants en détresse à Soubré, le premier des trois centres ( Soubré, Bouaké et Ferkéssédougou) prévus par la fondation Children Of africa.

À l’issue des deux jours de la conférence des Premières dames d’Afrique de l’Ouest et du Sahel  tenue les 17 et 18 octobre 2017,  plusieurs épouses de chefs d’États de la CEDEAO et du Sahel,  présentes à Abidjan, ont réaffirmé dans une déclaration solennelle leur solidarité et leur ferme volonté à soutenir les efforts déployés par les gouvernements respectifs pour éliminer la traite, l’exploitation, le travail des enfants, notamment dans ses pires formes, et toutes les autres formes de violences faites aux enfants.

La cérémonie inaugurale de la réunion de haut niveau des premières dames d’Afrique de l’Ouest et du Sahel, qui a débuté mardi 17 octobre 2017 à Abidjan en présence de plusieurs personnalités venues des différents endroits du continent africain, a été l’occasion pour Mme Dominique Ouattara, épouse du Président ivoirien, et initiatrice de la conférence, de souhaiter la bienvenue à ses hôtes, et décliner sa vision par rapport au thème à l’ordre du jour.

Les enfants restent une préoccupation pour la Première dame de Côte d’Ivoire Dominique Ouattara. Le mercredi 17 mai 2017, celle que l’on surnomme "Fanta Gbè" a reçu, coup sur coup à Abidjan, une délégation de l’Association Française du Cœur pour l’Afrique de l’Ouest (AFCAO) et une équipe de recherche de NORC (National Opinion Research Center) de l’Université de Chicago. Objectif : booster les choses dans la lutte contre le travail des enfants d'une part , et d'autre part renforcer la prise en charge de ceux qui portent des maladies cardiaques congénitales.

Premier producteur mondial de cacao, la Côte d'Ivoire emploie de nombreux mineurs dans les plantations de cacao. Un vaste programme d'éducation a été déployé pour lutter contre ce fléau.
En mission de travail à Genève, la Première dame de Côte d’Ivoire et Présidente du Comité National de Surveillance des Actions de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS) s’est entretenue, avec le Directeur Général de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).
Page 1 sur 2

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!