Le Cameroun est l’un des gros favoris de la compétition. En 17 participations il a gagné quatre fois le trophée continental. Sevrés de coupes depuis 2002 date de son dernier titre, les Lions Indomptables veulent revenir sur le haut du podium.

Le sélectionneur de l‘équipe nationale du Cameroun , Hugo Broos a établi une liste de 35 joueurs en vue de la préparation de la CAN 2017 au Gabon.

Les oppositions dans le groupe B où se retrouvent le Cameroun, la Zambie, le Nigeria et l’Algérie seront des matches de revanche, avec des pays qui se sont déjà croisés par le passé dans le cadre des éliminatoires d'un Mondial.
Le tirage au sort de poules pour les éliminatoires de la Mondial 2018 de football en Russie a livré son verdict vendredi 24 juin 2016 au Caire.
Une jeune aspirante à la profession de journaliste, en stage professionnel à Sweet Fm, une station radio à capitaux privés du groupe Canal 2 International basé à Douala, a été déshabillée sur les ordres d’une autre femme, qui s’est présentée comme Directeur général adjoint, par les éléments de la gendarmerie chargée de la sécurité de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de la capitale économique du Cameroun (dans la zone de Yassa). L’information a été rendue publique par le chef de chaîne Clarence Yongo le 14 juin 2016, à travers une manifestation d’exaspération des journalistes de la ville de Douala.
Les rideaux se sont refermés lundi 06 juin 2016, à l’esplanade du musée national de Yaoundé, sur le Salon international du livre de Yaoundé (SILYA). Pendant cinq (5) jours le salon a mis en relief les figures marquantes de la littérature camerounaise telles que: Mongo Béti, Ferdinand Léopold Oyono, Francis Bebey, Bernard Fonlong et le Roi Njoya.
Ouverte à Yaoundé du 17 au 18 Mai 2016 à l’invitation du président camerounais Paul BIYA, dans le cadre de la Conférence Économique Internationale de Yaoundé placé sous le thème : «Investir au Cameroun, Terre d’attractivités» , une conférence sur l’économie aux allures d’une opération de charme a constitué l'occasion pour les dirigeants du pays pour présenter ses atouts aux investisseurs et mobiliser 1000 milliards de Francs Cfa pour le financement de 15 projets majeurs.
Le mythique stade omnisports Amadou de Yaoundé fait l'objet d'une réfection confiée à l’entreprise Egyptienne Arab Contractors et à la société chinoise China Shanxi construction Engineering Corporation. Les travaux ont causé une tragédie sanctionnée par la mort d’un ouvrier et par une fracture ouverte pour deux autres employés , suite à un éboulement de terrain survenu jeudi 12 mai 2016 dernier.
Dans les années 90, pendant que le Cameroun est frappé de plein fouet par la triste récession économique de son histoire, le transport des motos taxis émerge d'abord mode de transport dans la partie septentrionale pays, avant d'en atteindre progressivement à la partie méridionale.
Dans la continuité de la politique d’assainissement des mœurs des gestionnaires des fonds publics au Cameroun, mise en place par Paul Biya depuis 2006, l’ancien préfet de Kribi (ville portuaire et touristique), Jean François Mvilon, Joseph André Eyebe Eyebe, sous-préfet de l’arrondissement de Bangangté( ville de l’ouest Cameroun), et Placide Kuntz Ndobo, sous-préfet de Zoétélé (ville du sud Cameroun), devront répondre de détournement de fonds publics, faux et usages de faux, ainsi que des faits d'abus d’autorité.

C'est le 26 avril dernier que la série d’arrestations a été lancée à Kribi la station balnéaire. Un enchaînement d’arrestation qui a emporté de hauts fonctionnaires parmi lesquels Jean François Mvilon, l’ancien Préfet de l’Océan, Joseph André Eyebe Eyebe, le Sous-préfet de l’arrondissement de Bangangté, et Placide Kuntz Ndobo, le Sous-préfet de Zoétélé. Il leur est reproché le détournement de 4 milliards de Francs CFA alloués à l’indemnisation des populations de Lolabe, Mboro et Bongale, des zones vidées de leurs populations en 2010, pour un projet d’utilité publique. Le Trésor camerounais, avait à cette occasion disposé ces milliards pour compenser les dommages découlant des travaux d’implantation du port en eau profonde de Kribi sur les terres des riverains principaux bénéficiaires des dédommagements. L’on dénombre environ 25 personnes prises dans les mailles de l’Opération Épervier. La majorité des personnes épinglées sont d'anciens hauts fonctionnaires à la préfecture du Département de l’Océan (siège du district de la ville de Kribi), ayant exercé entre 2006 et 2011. Plus de 14 d’entre elles sont actuellement en détention préventive à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. En rappel, les indemnisations ont souvent fait l’objet de grande mafia au Cameroun, où certains fonctionnaires retenus dans les commissions de dénombrement des habitants des sites à déguerpir, brillent parfois par des comportements très peu recommandables.

Francois ESSOMBA
Page 1 sur 3

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!