Yahya Jammeh reconnaît sa défaite après 22 ans de règne : Ferro B , Joël Ettien , Marc Yevou , N. N'Kaka ( journalistes ) décryptent

Après 22 années au pouvoir , le président gambien Yahya Jammeh avec 36,6% des voix a été battu par l'opposant Adama Barrow qui a obtenu 45,5% des suffrages. Arrivé en troisième position, Mam Kandet a été accrédité de 17,8% des voix. Reconnaissant sa défaite, pour ce scrutin à un seul tour , le président sortant a appelé le vainqueur pour lui adresser ses félicitations. Voici ce qu’en quatre journalistes ivoiriens.

Ferro Maurice ( Journaliste indépendant ) : « La présidentielle gambienne donne deux leçons aux Africains »

«La présidentielle gambienne donne deux leçons aux Africains. D'un, le mode de scrutin purement original peu onéreux. Ce sont des billes aux couleurs des candidats qui servaient de bulletin de vote et il était impossible de frauder puisque la bille faisait du bruit. De deux, les observateurs étrangers et surtout occidentaux ne sont pas la panacée ; ce sont ces derniers, avec leur parti-pris, leur suffisance et leur à priori , qui sont souvent les problèmes de nos élections. Yayah Jammeh a refusé les Européens, a coupé les connexions internet durant l'élection , amplifiant les suspicions de fraude et de manipulation des résultats. Les donneurs de leçons occidentaux sont Gros-Jean comme devant : le président sortant gambien a reconnu sa défaite devant son principal rival et confondu tous ses détracteurs. Au final, Jammeh montre aux Africains qu'ils n'ont pas besoin du blanc seing des Européens pour organiser des élections crédibles , authentiques et transparentes. Le comprendront-ils ?»

Joël Ettien, ( Journaliste d'investigation et développement résident à Paris) :  « Le monde tourne des pages de dictature et de violence politique »

«Mon opinion , c'est que le monde tourne des pages de dictature et de violence politique. 22 ans de pouvoir c'est suffisant. Adama Varo le nouveau président, devra se mettre dans la peau d'un chef nouveau sans laisser une main invisible lui dicter des sujets et lui intimer des ordres. L'Afrique doit prendre de nouvelles voies pour un vrai développement. Cela j'ai l'impression que Yahya a pêché par trop d'assurance et de zèle».

Marc Yevou (journaliste à Fraternité Matin ) : « Il faut féliciter le Président Yahya»

« Reconnaitre une défaite est déjà un mérite. Il faut féliciter le Président Yahya Jammeh qui évite ainsi une crise inutile et négocie son entrée dans l'histoire par la grande porte. Du coup, il impose au monde d'oublier son passé présenté comme ténébreux pour ne retenir que le démocrate qui est au pouvoir, qui organise des élections , et qui accepte la volonté du peuple , après avoir été battu ».

Norbert N’kaka (Journaliste à Soir Info) : « Le cas en Gambie interpelle encore sur la conception de la démocratie en Afrique »

«C'est un signal fort. Pour un président qui a régné pendant 22 ans en 5 mandats, avec toutes les critiques à son égard, ça paraît une grosse surprise. Mais à mon sens, il n'est pas le premier. Wade, Goodluck Jonathan.... Pourquoi pas lui ? Autre constat, c'est un vent de surprises de ce genre qui s'empare du monde. Aux États Unis avec Daniel Trump, en France avec Fillon et le recul poli de François Hollande... Une certaine harmonie des surprises se tisse autour du monde, c'est le signe du changement tant endogène qu'exogène. Le cas en Gambie interpelle encore sur la conception de la démocratie en Afrique. Il a compris et il faut que certains politiciens " arrieristes" et "carriéristes" le comprennent. C'est la marque du peuple qui doit être comprise à travers ce recul intelligent et sensé du président sortant gambien. Je le salue à sa juste attitude. Comme quoi, on peut mériter le paradis, même à la dernière seconde ».


Claude Dassé

Dernière modification le 03/12/2016
Tags:

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!