Tchad : une ministre limogée 10 jours après sa nomination

Nommée au gouvernement le 21 janvier 2019 en qualité de Ministre du pétrole du Tchad, Aziz Mariam Al Bechir, première femme a dirigé ce département, a été limogée le 31 janvier 2019 soit 10 jours après sa prise de fonction.

Selon la presse tchadienne, l’ex directrice générale de la société nationale des hydrocarbures (Snh) et également ancienne directrice financière de la multinationale Glencore au Tchad, paierait pour son refus de transférer au trésor public tchadien des fonds gérés par le ministère du pétrole qui proviendraient des versements effectués par des compagnies étrangères pétrolières opérant au Tchad.

Aziz Mariam Al Béchir est titulaire d’un master en administration des affaires et d’une maîtrise de gestion. Elle a travaillé dans l’industrie du pétrole aux États-Unis, en Algérie, en Guinée équatoriale et en Malaisie. Elle a été remplacée par Mahamat Hamid Koua, nouveau patron du ministère du pétrole depuis le 1er février 2019.

Yaya Kanté

Dernière modification le 02/02/2019

A propos de l'auteur

Yaya Kanté

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!