La population gabonaise a été réveillée hier lundi 7 janvier 2019 par des tirs nourris suivis d’une déclaration lue par un groupe de commando à la radio d’état, appelant à un soulèvement et annonçant la prochaine formation d’un « Conseil national de restauration » de la démocratie. Les dessous du coup d’état avorté.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!