Suite à l’adoption en Guinée par l’Assemblée nationale le 29 décembre 2018 d’un nouveau code civil qui autorise en option la polygamie, Afrikipresse a joint au téléphone deux femmes parlementaires, Mariam Cissoko de la majorité et Mariama Tatah Bah de l’opposition, pour savoir pourquoi elles n’ont pas voté le texte.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!