Libéria : les électeurs invités à ne pas boire trop d’alcool à la Noël

Après la suspension du deuxième tour des élections présidentielles le 7 novembre 2017, les libériens votent demain mardi leur futur président.

Alors que le monde entier, a la tête dans les fêtes de Noël et de fin d’année, les libériens sont dans une attente d’une autre nature  : offrir au pays ce père Noël qui viendra définitivement changer la vie d’un peuple marquée par une guerre civile ayant fait quelque 250.000 morts entre 1989 et 2003 et entré en récession en 2016 sous l'effet de l'épidémie d'Ebola.

Arrivé en tête lors du premier tour du 10 octobre, l’international footballeur, Georges Weah (38,4%) affronte demain mardi 26 décembre 2017 , son rival politique, Joseph Boakai(28,8%). Le deuxième tour censé se tenir le 7 novembre avait été reporté suite au recours du candidat Charles Brumskine arrivé troisième (9,6%). En fin de campagne ce samedi, les deux finalistes ont affiché une certaine sérénité donnant raison au l’adage qui veut qu’aucune élection n’est jamais gagnée d’avance, et ce malgré la forte avance de l’ex pensionnaire du PSG et Milan AC dans les années 90. D’ailleurs, il a appelé samedi ses électeurs à ne pas trop lever le coude à Noël pour aller voter demain, même si tous les pronostics lui donnent gagnant.

Philippe Kouhon

Dernière modification le 25/12/2017

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!