Éthiopie - Kenya -Côte d’Ivoire - Ghana : des officiels et hommes d’affaires américains arrivent

Le secrétaire au Commerce des Etats-Unis,  Wilbur Ross et le Conseil consultatif présidentiel sur la façon de faire des affaires en Afrique (President’s Advisory Council on Doing Business in Africa ou PAC-DBIA) se préparent à effectuer une mission de prospection en Éthiopie, au Kenya, en Côte d’Ivoire et au Ghana.

« Le président Trump et moi-même sommes fermement convaincus que les entreprises américaines, en collaboration avec les milieux d'affaires africains, aideront ces pays à se développer et, au final, à prendre leur place dans le système économique international. Les entreprises américaines peuvent offrir à la fois une technologie de pointe et un savoir-faire supérieur en matière de gestion d'entreprise, et de projets, aux marchés émergents d'Afrique »,avait déclaré le secrétaire au Commerce des Etats-Unis, Wilbur Ross,  le 19 juin 2018 à Washington lors d’une conférence de presse. Annonçant à cette occasion qu'il dirigera une délégation du Conseil consultatif présidentiel sur la façon de faire des affaires en Afrique (President’s Advisory Council on Doing Business in Africa ou PAC-DBIA) lors d'une mission d'enquête au Ghana à la fin du mois.

Quant au sous-secrétaire au Commerce pour le commerce international, Gil Bert Kaplan, celui-ci conduira la même délégation en Éthiopie, au Kenya et en Côte d'Ivoire, avant de rejoindre le secrétaire Wilbur Ross au Ghana. Ces visites selon un communiqué dont Afrikipresse a eu copie, permettront à la délégation de se faire une idée des opportunités commerciales et des défis auxquels sont confrontées les entreprises américaines dans ces économies à forte croissance. Le PAC-DBIA se servira de ces informations pour formuler à l’intention du président Trump des recommandations concrètes et fiables, afin d'approfondir les relations commerciales dans ces pays.

Pourquoi le Ghana, l’Éthiopie, le Kenya et  la Côte d'Ivoire ?

Le même communiqué nous apprend que les membres du PAC-DBIA ont priorisé les quatre marchés en fonction du potentiel d'amélioration des relations commerciales des États-Unis avec chaque nation. Le gouvernement de l'Éthiopie réalise d'importants investissements au niveau de l'infrastructure et est ouvert à l'investissement étranger. Le gouvernement du Kenya a adopté une approche progressiste de la promotion des affaires et recherche activement plus d'entreprises américaines dans ses secteurs de l'énergie, de l'aviation, de la santé, des transports et de l'agroalimentaire. Le gouvernement pro-affaires de la Côte d'Ivoire recherche davantage d'entreprises américaines dans les secteurs des transports et de l'énergie. Enfin,  le secrétaire au Commerce des Etats-Unis,  Wilbur Ross a choisi le Ghana comme point focal de sa mission, en raison de l'environnement politique stable du pays et de l’orientation favorable aux entreprises du gouvernement, en particulier en ce qui concerne le développement ferroviaire, routier, minier et manufacturier.

Philippe Kouhon

Dernière modification le 29/06/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!