Kenya : Les écologistes insistent sur la protection des éléphants d'Afrique

A l'occasion de la Journée mondiale de l'éléphant, célébrée les 12 août, les préservateurs de la faune se sont engagés lundi à Nairobi (Kenya), à intensifier les mesures anti-braconnage et à faire connaître le sort des éléphants en Afrique.

La Fondation de la faune africaine (AWF) et WildlifeDirect, deux organisations écologistes, ont déclaré travailler dur avec les gouvernements et les organismes d'application de la loi afin de coordonner les efforts pour protéger les éléphants du continent.

Selon elles, il y a seulement 500.000 éléphants en Afrique actuellement, contre 1,2 million dans les années 1980. Entre 25.000 et 35.000 éléphants d'Afrique sont tués par les braconniers chaque année en raison de la demande d'ivoire, notamment en Asie.

La Journée mondiale de l'éléphant a pour but de sensibiliser sur la menace à laquelle sont confrontés les éléphants d'Afrique et l'importance d'arrêter le commerce d'ivoire.

(AIP)

Dernière modification le 13/08/2014

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!