Des migrants africains vendus comme esclaves en Lybie : réactions à Abidjan

Alors que le traitement réservé aux migrants africains par des passeurs sur le territoire libyen est depuis toujours considéré comme ‘’déplorable’’ par plusieurs ONG, le reportage de CNN sur la question, diffusé 15 novembre 2017, suscite la révolte sur le continent.

Intitulé ‘’Des migrants vendus comme esclaves par des passeurs en Libye’’, le document filmé à l’aide d’une camera cachée montre sur la chaîne américaine d’informations en continu, des images de personnes d’origine africaine, vendues comme du bétail.
Une scène qui n’a pas laissée sans réactions à Abidjan, la chef de mission de l’Organisation des nations unies chargée des migrations (OIM), Marina Schramm,  jointe par téléphone le 16 novembre 2017 : «Je suis évidemment choquée, bien entendu. Pour la première réaction, je suis comme je vous l’ai dit, choquée , comme tout le monde, je pense. Il y’a aussi le Haut commissaire pour les droits de l’Homme des Nations unies qui a également en sa possession, un rapport similaire extrêmement choquants ».
La représente onusienne a révélé des actions à mener afin d’arrêter le trafic : « L’OIM travaille dans toute la région et aussi en Libye pour contribuer au retour volontaire des migrants qui sont actuellement en Libye. L’OIM-Côte d’Ivoire travaille actuellement avec le gouvernement ivoirien pour le retour volontaire le plus rapidement possible des migrants qui sont en Libye. En tout cas, nous sommes prêts à ramener en Côte d’Ivoire, des Ivoiriens qui sont en Libye et qui désirent retourner dans leur pays ». En ce qui concerne les éventuelles poursuites judiciaires contre ces négriers des temps modernes, Marina Schramm et l’OIM se disent incompétentes :!«Sur ce sujet, posez plutôt la question aux autorités ivoiriennes ».

Le Directeur général des Ivoiriens de l’extérieur (DGE), Issiaka Konaté a aussi réagi : « (…) Je suis en séance de travail. Un avion arrive demain.  C’est quelque chose qui est sue. Vous le savez très bien. Ce n’est pas le premier reportage de ce genre (CNN). C’est pour cela que nous faisons tous ces efforts pour la sensibilisation, et même pour faire venir ceux qui ont pris la route de l’aventure. Nous faisons aussi des efforts pour leur réinsertion ».

Il a ajouté à avoir échangé sur le sujet avec Mme Marina Schramm, et a insisté pour la poursuite des actions, et des efforts de sensibilisation. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, le journaliste franco-guadeloupéen,  Claudia Siar, a dit son indignation sur le sujet. Il a noté le MIAN que de réactions des leaders et dirigeants africains, des intellectuels, des médias et leader d’opinion du continent africain.

Claude Dassé

Dernière modification le 16/11/2017

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!