Crise au Gabon : des étudiants ivoiriens interpellent l’Union africaine

« Crise post-électorale au Gabon : L’Union Africaine au pied du mur : Apprendre des erreurs du passé pour relever le défi de la paix » , est le thème autour duquel des étudiants ivoiriens de plusieurs disciplines se sont réunis mercredi 05Octobre 2016 au Centre de Recherche Politique d’Abidjan (CRPA).


Pendant plus de deux heures de temps, l’action de l’Union africaine (UA) dans la crise gabonaise a été passée au peigne fin. Les intervenants ont mis en exergue le mutisme et la responsabilité de l’Union africaine dans le conflit post-électoral au Gabon qui ne laisse présager pour l’instant aucune lisibilité , les deux protagonistes étant toujours chacun campé sur sa position.

Pour « ces intellectuels ivoiriens », l’UA aurait pu prévenir en amont cette crise « qui laisse malheureusement une mauvaise image de l’Afrique », d’où l’interrogation : « Pourquoi c’est en Afrique seulement qu’il y a des soucis après les élections ? »

Au sujet de la part de responsabilité d'Ali Bongo et de Jean Ping, les positions des étudiants divergent.

Pour certains, il ne fait aucun doute que certaines puissances étrangères surtout la France sont impliquées dans ce conflit, d’autres conseillent que Jean Ping se conforme au verdict de la Cour Constitutionnelle qui a proclamé son adversaire vainqueur des élections avec 50,66% des voix pour éviter « un bain de sain et un scénario à l’ivoirienne ».

Tous sont unanimes sur un point : « Il y a eu des irrégularités et certaines questions restent sans réponses. La principale étant : Qui a gagné les élections au Gabon ?», se demandent plusieurs intervenants.

Au sujet du rôle de l’UA , des propositions ont été faites : « Vu que l’Union africaine n’a pu prévenir cette crise qu’on voyait venir, elle doit, à défaut de trouver un consensus, faire respecter la décision du Conseil Constitutionnel pour sortir le Gabon de ce gouffre. Elle doit favoriser un dialogue inclusif, faire des propositions au gabonais en vue d’une évolution institutionnelle et l’instauration d’une déontologie politique. L’UA doit s’impliquer davantage dans les processus électoraux. Ce qui appelle à redéfinir sur ses objectifs, à restructurer ses closes afin de mettre en place un mécanisme de coercition » .

Le directeur fondateur du CRPA, Enseignant chercheur de Science Politique à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, Docteur Flan Moquet César, a félicité les étudiants pour la qualité de leurs différentes interventions : « C’est une causerie-débat qui a atteint ses objectifs dans la mesure où il s’agissait de réfléchir sur la crise post-électorale au Gabon notamment passer au peigne fin le rôle de l’Union africaine dans le processus de stabilisation des Etats. Les débats ont été très enrichissants. Ce que je retiens de cette rencontre, c’est que l’UA doit s’engager davantage dans les processus électoraux, le rôle d’observation doit se muer dans la mesure du possible dans un rôle de contrôle, l’UA ne doit pas attendre que les crises naissent pour intervenir. Déjà en amont dans la période pré-électorale et électorale, elle doit se signaler en regardant par exemple le déroulement de la confection des listes électorales, le comportement des acteurs politiques etc. On pourrait évoquer la question de souveraineté. Mais il faut sortir du fétichisme de la question de souveraineté et mettre en avant la cohésion des sociétés et peut-être faire prévaloir effectivement des dispositions ou des concepts de l’UA liées notamment aux questions d’urgence humanitaire, de catastrophe humanitaire, d’intervention humanitaire pour dans la mesure du possible éviter les crises ou en atténuer les effets pervers ».

Crée en 2014 , le centre de recherche politique d’Abidjan est un laboratoire de recherches, de formation politique composé d’universitaires. Ces activités sont généralement axées la recherche, des conférences, des tables rondes, des panels toujours sur des thématiques se rapportant à l’Afrique et à sa politique.

Korona SEKONGO
Dernière modification le 07/10/2016

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!