fbpx

Forum Swedd à Abidjan : ce que les participants ont décidé

Le Compact SWEDD vise à mobiliser une Alliance autour des défis à relever en matière de réduction de la pauvreté et de développement par la capture du Dividende Démographique dans la région du sahel.

L'objectif est d'accompagner les pays du SWEDD dans la mise en place d'un cadre favorable à l'amélioration du Dividende Démographique en soutien aux populations par l'accélération de la transition démographique .

Le tout en partenariat avec les Institutions financières nationales, régionales et internationales.

Nous, acteurs du secteur privé des Pays SWEDD, réunis à Abidjan les 17 et 18 Décembre 2018 en République de Côte d’Ivoire, dans le cadre du Forum de Partenariats Public-Privé,
Reconnaissons que la plupart de nos pays affichent désormais une volonté politique remarquable de réduire la pauvreté qui touche toujours 30 à 60% des populations et devenir des pays émergents à l’horizon 2030.

Reconnaissons la responsabilité du secteur privé dans l’atteinte des objectifs des ODD, entre autres, l’objectif 17 sur le partenariat mondial qui recommande l’implication du secteur privé en terme de finances, technologies ; renforcement de capacité et de partenariats multipartites,

Reconnaissons que le Partenariat Public Privé est indéniablement un maillon essentiel à la réalisation des sept aspirations de l’agenda 2063 de l’Union Africaine,

Mesurons le rôle clé du secteur privé dans la mobilisation des investissements en lien avec le dividende démographique, dans les domaines spécifiques de la santé, de l’éducation et de l 'emploi pour favoriser l’autonomisation des jeunes, des filles et des femmes.
De ce qui précède :

- Adoptons le principe de la mise en place d'une Alliance Public-Privé-Population entre les Gouvernements des pays SWEDD, le Patronat, les Partenaires Techniques et Financiers et les populations ;

- Affirmons l’importance de concrétiser le potentiel de croissance économique inclusive liée à l’investissement dans le capital humain, à travers l’élaboration d’un plan de mobilisation pour traduire en actes concrets les résolutions de la réunion d’Abidjan ;

- Demandons à notre représentant de maintenir le dialogue avec les Etats membres et les autres partenaires en vue de l’organisation dans de meilleurs délais, de la table ronde pour la mobilisation des ressources financières en faveur de l’autonomisation, l’éducation, la santé maternelle et infantile et la création d’emplois décents ;

- Remercions les Etats membres pour la reconnaissance et la prise en compte du rôle du secteur privé dans cette dynamique,

- Rassurons les Etats et les autres partenaires de notre engagement à les accompagner dans le processus d’autonomisation des femmes et amélioration des conditions de nos jeunes, en somme, de nos populations
Enfin, remercions la Côte d’Ivoire pour son leadership, l’accueil chaleureux de sa population et l’organisation réussie par les autorités hôtes de cette importante réunion régionale.
Fait à Abidjan le 18 Décembre 2018

A signé :

Porte parole du Secteur privé

Dernière modification le 21/12/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!