Cedeao : pourquoi Jean Claude Brou à la présidence de la commission

Au terme de la 52ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) tenue à Abuja au Nigeria le samedi 17 décembre 2015, la Côte d’Ivoire a obtenu le poste  du président de la commission de l’organisation.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a porté son choix sur le ministre de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou. Il conduira les destinées de la Commission de la Cedeao à compter du 1er mars 2018. Le chef de l’État ivoirien aurait pu choisir un autre ministre de son gouvernement, ou même une personnalité ivoirienne non membre du gouvernement.
S’il a opté pour Jean Claude Brou entre autre, c’est compte tenu de son expérience au niveau d’institutions de dimension internationale.

Le ministre de l’Industrie et des Mines a été représentant résident du Fonds monétaire international (Fmi) au Sénégal de 1990 à 1991. Il a été également représentant résident de la Banque mondiale au Tchad de 2010 à 2012. Jean Claude Brou connaît bien la Bceao pour y avoir été directeur au secrétariat général (2000), directeur des relations internationales (2000 - 2003), directeur des études (2003-2005), et directeur du département des études économiques et de la monnaie de la banque (2006). Il a été également conseiller spécial du gouverneur, contrôleur général et membre du Gouvernement de la Banque Centrale (2007- 2008). Le président ivoirien a porté le choix sur un technocrate qui devra renforcer la dimension économie et intégration, d’une Cedeao des peuples , au delà des États. Au niveau géopolitique local, même s’il ne fait partie des radicaux et va-t-en guerre, le futur ex-ministre est un militant du Pdci. Sa nomination est un pas de plus de la volonté du renforcement de l’alliance du Rhdp et du parti unifié, en vue d’un partage intelligent du pouvoir. Cette nomination révèle aussi que le chef de l’État ne fait pas d’exclusion, et qu’il favorise l’éclosion des cadres ivoiriens quelle que soit leur affiliation politique.

T.A.B

 

Sur le même sujet

 

A lire aussi >> Cedeao : interrogations sur la sortie du gouvernement ivoirien de Jean Claude Brou

Dernière modification le 18/12/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!