Après ChinAfrique , voici UsAfrique , ou quand Obama donne raison à la FrancAfrique

La FrancAfrique n'est pas encore morte et elle semble avoir de bons jours devant elle. Récemment à Washington, tout ce que l'Afrique compte comme hommes forts, faibles,comme institutions fortes a répondu à l'invitation du président Obama

à l'occasion du 1er sommet USA-Afrique. Au cours de ce rendez-vous des 5 et 6 Août 2014, très peu d'intellectuels souverainistes du continent ont élevé la voix. Les contempteurs indécrottables du franc CFA, de la relation entre la France et ses ex colonies n'ont pas donné de la voix contre le sommet de Washington, qui pourtant selon certains radicaux, a un peu infantilisé les dirigeants du continent avec cette séance photo offerte par le couple présidentiel américain. Si pour les uns, les détracteurs de la FrancAfrique peuvent être soulagés de voir Obama tenter de changer l'ordre des choses, les partisans de la relation privilégiée entre les pays africains et la France estiment pour leur part, que la rencontre de Washington ne fait que légitimer la FrancAfrique, que certains veulent remplacer par la ChinAfrique, ou l'UsAfrique, néologisme à propos pour indiquer l'intérêt pour l'Afrique. Une réalité qui cependant ne rend pas encore, plus responsables et rigoureux les leaders du continent africain. 

 

Yannick Bangoura, Conakry 

Dernière modification le 16/08/2014

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!