1ers mots de Kagamé, Président UA : offrir la prospérité à la jeunesse, aucun pays ne peut...seul

Désigné lors du 29e sommet de l’UA à Addis Abeba en 2017, Président de l’organisation, Rwandais, Paul Kagamé a aussitôt pris fonction dimanche 28 janvier 2018.

« Je promets de travailler avec vous, et il est évident que j’ai besoin de votre aide. Le défi de l’Afrique, c’est d’offrir à sa jeunesse la prospérité. Pour cela nous devons agir maintenant. Nous devons créer un marché continental en intégrant nos infrastructures et en dotant nos pays de technologie. Aucun pays ne peut se développer seul. Nous devons travailler ensemble pour être économiquement fort. D’où la nouvelle réforme institutionnelle et financière de l’UA que j’appelle à adopter par tous.

Lire aussi >> Kagamé aux commandes avec 4 vice-présidents : tout sur l’ouverture du 30 eme sommet UA

Cette année, il nous faut réaliser au moins trois accords de cette réforme,celui du marché unique du transport aérien, celui de la libre circulation des personnes et des biens et celui du libre-échange », sont les premiers mots du nouveau président de l’union africaine. Il a exhorté les jeunes africains à être inspirés pour travailler encore dur plus que leurs aînés, et s’est fait l’avocat des femmes : « Nous ne pouvons bâtir l’Afrique sans vous. Les femmes aussi doivent jouir de tous leurs droits ».

Philippe Kouhon, envoyé spécial à Addis-Abeba

Dernière modification le 28/01/2018
Tags:

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!