17 Premières dames d’Afrique à Abidjan : reconnaissance de l’action de Dominique Ouattara

17 experts et 10 First Ladies issus de 17 pays africains sont déjà présents à Abidjan depuis le lundi 16 octobre 2017 dans le cadre de la conférence des Premières Dames de l’Afrique de l’ouest et du Sahel, à l’invitation de Mme Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire et présidente du comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS).

« Protection des enfants : quelle contribution des Premières dames dans la lutte contre les violences, la traite, l’exploitation et le travail des enfants en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel » et « Autonomisation des femmes et Dividende Démographique dans le Sahel (Swedd) », sont les deux grandes problématiques qui seront débattues à partir du mardi 17 octobre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, avec l’ouverture de la réunion sur la Protection de l’Enfant dès 9h du matin.

 

Lire aussi >> Dominique Ouattara remercie Kaba Nialé et partenaires : campagne de communication pour l’autonomisation des femmes



L’ouverture sera suivie de la conférence inaugurale, de l’intervention des Premières dames et des partenaires. Des échanges avec le public mettront fin à première journée autour de 14h. La cérémonie de clôture de la réunion sur la protection de l’Enfant est prévue pour le lendemain mercredi vers 10h. Elle sera suivie de la lecture et la signature de la déclaration commune des premières dames autour de 11h. Le lancement de la campagne régionale de communication du projet Swedd pour l’autonomisation des femmes et le Dividende Démographique mettra fin au séjour des premières dames en Côte d’Ivoire sur le coup de 13h15mn.

Crée par décret présidentiel N°2011-366 du 3 novembre 2011, le comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS) est à sa toute première réunion de haut niveau et d’envergure régionale, depuis le lancement de ses activités officiellement le 15 février 2012.

La mission de ce comité est de suivre et d’évaluer les actions du Gouvernement en matière de lutte contre l’exploitation des enfants. Les activités du CNS et de ses partenaires ont conduit à l’adoption successive de deux Plans d’Action Nationaux (2012-2014 puis 2015-2017), pour réduire de manière significative les pires formes de travail des enfants dans le pays. Le rendez-vous d’Abidjan est une reconnaissance de l’engagement de la Première dame de Côte d’Ivoire, en faveur du bien-être des démunis, des enfants, des jeunes filles, et de la femme.

Philippe Kouhon

 

sur le même sujet

>> Dominique Ouattara exhorte à l’éradication totale d’ici 2025 en Afrique, de l’exploitation des enfants

>> Dominique Ouattara « championne d’Afrique » de lutte contre le travail des enfants

>> Duncan et Mambé, fresque du ballet national...: coulisses Conférence des 1ères dames-Côte d’Ivoire

>> 17 Premières dames d’Afrique à Abidjan : reconnaissance de l’action de Dominique Ouattara

Dernière modification le 19/10/2017

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!